Les demandeurs d'asile, goutte d'eau dans la démographie française

Les demandeurs d'asile, goutte d'eau dans la démographie française

Dans les bureaux de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), en juin 2015.

Libération, publié le mercredi 14 février 2018 à 08h56

L'année dernière, le nombre de demandes d'asile a atteint un record en France, avec plus de 100 000 dossiers déposés. Dans le numéro de février du bulletin mensuel d'information de l'Institut national d'études démographiques, Population et Société, deux chercheurs publient une analyse du devenir de ces personnes cherchant la protection de la France. Hippolyte d'Albis (Ecole d'économie de Paris-CNRS) et Ekrame Boubtane (Cerdi-CNRS, Université Clermont-Auvergne) ont étudié les données de l'admission des demandeurs d'asile en France depuis 2000. Selon eux, la majeure partie des demandeurs d'asile qui parviennent à avoir, dans la décennie qui suit le dépôt de leur demande, un titre de séjour, l'obtiennent pour une autre raison que l'asile.

La France ne fait pas vraiment…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Les demandeurs d'asile, goutte d'eau dans la démographie française
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]