Les chasseurs... chassés par Emmanuel Macron !

Les chasseurs... chassés par Emmanuel Macron !
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 11 avril 2018 à 22h52

À la chasse, pour ne pas perdre sa place, il faut se trouver un bon allié. Et les chasseurs l'ont débusqué : Emmanuel Macron lui-même. Le permis de chasse coûtait 400 euros à l'année ? Il devrait être désormais deux fois moins cher, soit un manque à gagner de 18 millions d'euros pour les caisses de l'État.

Accordé aussi, à partir de l'an prochain : un mois de plus, sur dérogation, pour chasser l'oie cendrée. Dans un arrêté publié en début d'année, l'État autorise même les chasseurs à utiliser à nouveau un "silencieux" sur leur fusil pour préserver leurs oreilles : une pratique qui était interdite depuis plus de 30 ans.

Défenseur des chasses traditionnelles comme la chasse à courre, Emmanuel Macron promet aussi, dès la campagne, la réouverture des chasses…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.