Les bonnes affaires immobilières des anciens députés

Les bonnes affaires immobilières des anciens députés©BAPTISTE BOYER / FRANCEINFO
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 15h41

Leur mandat leur a permis de faire de bonnes affaires. Comme le révèle l'enquête de franceinfo, certains anciens députés ont fait l'acquisition d'un bien immobilier, grâce à leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). Les élus y ont installé leur permanence parlementaire, mais une fois leur mandat achevé, ils ont parfois conservé la jouissance de ce local. 

>> ENQUETE FRANCEINFO. Les bonnes affaires d'anciens députés qui ont acheté leur permanence avec des fonds publics

L'IRFM, qui leur a servi à réaliser cette opération, est une enveloppe d'environ 5 400 euros net mensuels. Pour l'instant, elle n'est soumise à aucun contrôle. En théorie, ces fonds servent aux députés à régler leurs dépenses courantes. En pratique, des élus ont utilisé cet…

Lire la suite sur Franceinfo

 
16 commentaires - Les bonnes affaires immobilières des anciens députés
  • tous les politiques sont des voleurs tout le monde le sait Le premier c'est macron

  • L'IRFM ... n'est soumise à aucun contrôle... Sauf pour Fillon, et pour Fillon seulement, ce qui lui a coûté sa vie politique. Depuis, dans toutes les affaires et Dieu sait qu'il y en a, on clame à cor et à cri que rien n'est illégal

  • Et ces anciens profiteurs payaient au moins la CSG sur leurs indemnités parlementaires ! ... ... Ca devait les gêner ... Pourquoi la justice ne va pas fouiller dans les conditions de ces enrichissements scandaleux ... Mystère. Faudrait-il que des contribuables déposent une plainte ?

  • quand ils sont en campagne , ils se sacrifient pour la France
    quand ils sont elus c est la France qui se sacrifie pour eux (elles ), (je me dispense de l ecriture inclusive)

  • un local n'est pas une affaire immobilière, mais l'achat d'un appartement, d'une belle maison, d'un chateau peuvent être de bonnes affaires immobilières même s'il faut embaucher la famille comme "assistant parlementaire" pour boucler le budget d'achat en 5 ans avec des emprunts à taux ridiculement bas réservés aux députés .......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]