Les agriculteurs en colère contre l'huile de palme de Total

Les agriculteurs en colère contre l'huile de palme de Total©FRANCE 3

franceinfo, publié le mardi 12 juin 2018 à 13h45

Les plus grosses raffineries françaises sont bloquées par les agriculteurs : 16 dans toute la France. Le mouvement est parti dimanche 10 juin de La Mède (Bouches-du-Rhône). C'est là que Total va importer 250 000 tonnes d'huile de palme par an. De quoi inquiéter les producteurs d'un autre biocarburant, le colza. Les agriculteurs sont d'autant plus en colère qu'ils ont investi dans des usines de transformation. Pourtant, même le ministre de l'Écologie soutient Total. Selon Nicolas Hulot, la faute revient à ses prédécesseurs.

Un seul barrage levé

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert confirme la fermeté du gouvernement Macron et "souhaite que la filière colza reste une filière d'excellence que nous soutenons". Le ministre recevra mardi 12 juin les syndicats. Le barrage

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.