Elections législatives

Législatives : des professionnels de santé se mobilisent en faveur du Nouveau Front Populaire

Dans une tribune, plus de 3 600 personnels de santé appellent à voter en faveur du Nouveau Front Populaire. Ils estiment qu'un gouvernement d'extrême droite fragiliserait davantage le système de santé en France.

Le monde de la santé fait entendre sa voix avant les élections législatives. Dans une tribune publiée ce samedi 22 juin sur Mediapart, 3 600 personnels de santé, du médico-social, du soin et de la recherche appellent à faire barrage à l’extrême droite.

"Nous, femmes et hommes des professions de santé, du médico-social, du soin et de la recherche, ou usagers des services de santé exprimons solennellement notre opposition aux partis d'extrême droite et à leurs desseins mortifères pour notre République et la santé publique", expriment-ils dans ce texte.

Ils estiment que "l’extrême droite aggraverait l’état d’un système de soins et d’accompagnement médico-social fragilisé depuis déjà de nombreuses années".

Sans mentionner le Rassemblement national ou Reconquête, les signataires, parmi lesquels figure l’infectiologue Karine Lacombe, dénoncent une "politique xénophobe ou discriminatoire conduisant à supprimer des droits sociaux et à la santé sur des critères d’origine ou de nationalité" qui "est contraire à ces valeurs universelles".

L’Aide médicale d’Etat divise

Dans son programme pour les législatives, le Rassemblement national souhaite remplacer l’aide médicale d’Etat (AME) par un fonds qui "ne couvrira que les urgences vitales". Ce dispositif permet aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d’un accès aux soins, sous certaines conditions.

En 2022, l’AME avait coûté 968 millions d’euros.

publié le 23 juin à 17h15, Thibault Jeannin, 6medias

Liens commerciaux