Elections législatives

Législatives 2024 : Jordan Bardella considère que la macronie a été "un phénomène de mode"

Selon les derniers sondages, le Rassemblement National et le Nouveau Front populaire sont en tête, loin devant le camp présidentiel. Un constat qui n’a pas échappé à Jordan Bardella, qui compare la macronie à un "phénomène de mode" dans les colonnes du Journal du Dimanche, le 22 juin.

Serait-ce la fin de la macronie ? C’est ce qu’estime Jordan Bardella dans Le Journal du Dimanche, samedi 22 juin. Le président du RN met en avant les tensions au sein du camp présidentiel depuis le 9 juin. Il faut dire que plusieurs grands pontes, tels qu’Édouard Philippe, Bruno Le Maire ou Yaël Braun-Pivet, se sont montrés critiques de la décision d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale. Le ministre de l’Économie a même "qualifié les conseillers du président de ‘cloportes’", rappelle Jordan Bardella.

Après l’arrivée à l’Élysée d’Emmanuel Macron, accompagné de nouveaux ministres et conseillers encore inconnus de beaucoup de Français et son fameux "en même temps", la macronie a été en vogue. On a même pu voir des figures emblématiques du PS et de LR rejoindre le camp présidentiel, jusqu’à il y a encore quelques mois avec la nomination de Rachida Dati au ministère de la Culture. Mais les récents sondages pour les élections législatives montrent que les Français veulent du renouveau : le Rassemblement national cumule 31% des intentions de vote, et le Nouveau Front populaire atteint les 29%, contre 19% pour le camp présidentiel.

La fin d’un "phénomène de mode"

Pour Jordan Bardella, Emmanuel Macron n’est plus capable d’unir les Français, puisqu’il "n’est pas capable d’unir son propre camp". Il estime que la macronie n’a "probablement été qu'un phénomène de mode".

Pour rappel, les sept années de mandat d’Emmanuel Macron ont été marquées par des derniers mois houleux. Le passage d’Élisabeth Borne à Matignon a largement fragilisé la confiance des Français en le locataire de l’Élysée, principalement à cause des nombreux 49.3 utilisés et de la réforme des retraites passée en force.

publié le 23 juin à 06h55, Philippine Rouviere Flamand, 6Medias

Liens commerciaux