Politique

Législatives: Le RN investit l’une des sœurs de Marine Le Pen dans le bastion de François Fillon

Selon Le Parisien, la sœur aînée de la cheffe de file des députés RN se présentera aux prochaines élections législatives anticipées dans la 4e circonscription de la Sarthe. Un territoire autrefois occupé par l’ancien Premier ministre condamné dans l’affaire des emplois fictifs.

Une investiture symbolique. À moins de trois semaines des élections législatives anticipées, le Rassemblement national a parachuté la sœur aînée de Marine Le Pen dans le bastion autrefois campé par l’ancien Premier ministre François Fillon, selon des informations révélées par Le Parisien ce jeudi 13 juin. La conseillère régionale de l’Ile-de-France, Marie-Caroline Le Pen, se présentera sous les couleurs du RN dans la 4e circonscription de la Sarthe.

Ce territoire, situé dans le sud du département du nord-ouest de la France, comprend Sablé-sur-Sarthe, une ville dirigée par l’ex-chef du gouvernement de 1983 à 2001. Mais la chute de cette figure de la droite, condamné dans l’affaire des emplois fictifs, a redistribué les cartes. Lors des élections législatives de 2022, la droite s’est largement inclinée. Le poste de député a été remporté par l’Insoumise Élise Leboucher, devant le candidat du RN Raymond de Malherbe.

Une expérience et des revers

À l’occasion du nouveau scrutin législatif, prévu les 30 juin et 7 juillet, le parti d’extrême droite s’est mis en quête d’un nom aisément identifiable par les électeurs. Qui plus est avec une expérience de ces campagnes législatives. À 64 ans, Marie-Caroline Le Pen a déjà postulé à deux reprises à la fonction de député, en 1993 et 1997, avec l’appui de l’héritier RN, le Front national, à l’époque dirigé par son père, Jean-Marie Le Pen. Les deux candidatures s’étaient soldées par un échec.

publié le 13 juin à 14h20, Antoine Grotteria, 6Medias

Liens commerciaux