Législatives : le pari fou de Jean-Marie Le Pen

Législatives : le pari fou de Jean-Marie Le Pen

6Medias, publié le mercredi 28 septembre 2016 à 16h57

La guerre opposant le fondateur du Front National au parti dorénavant mené par sa fille Marine semble se diriger vers une nouvelle bataille. Alors qu'il s'apprête à passer devant le tribunal de Grande instance de Nanterre dans l'affaire de son exclusion du FN, Jean Marie Le Pen a décidé d'emmener les hostilités sur le terrain électoral. Comme le révèle Le Figaro, il souhaite ainsi présenter près de 400 candidats "dissidents" lors des prochaines élections législatives de 2017. Il affirme avoir d'ores et déjà trouvé une soixantaine de candidats qu'il veut rassembler sous sa bannière avec ceux du Parti de la France de Carl Lang, autre ancien du Front National.



Cette nouvelle n'a bien évidemment pas réjoui l'état-major du FN. Wallerand de Saint-Just, leader du parti en Ile-de-France, reconnait d'ailleurs que ces candidatures sauvages sont susceptibles de pénaliser la stratégie du FN et d'empêcher certains candidats officiels d'être présents au second tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.