Législatives : le cadeau en or de Fillon à NKM

Législatives : le cadeau en or de Fillon à NKM©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 17 janvier 2017 à 13h10

C'est ce que l'on appelle un parachutage sans danger. Selon une information du quotidien Libération, Nathalie Kosciusko-Morizet va se présenter lors des prochaines élections législatives dans la circonscription parisienne laissée vacante par François Fillon. Le candidat des Républicains à la présidentielle laisserait en effet sa place à son adversaire des primaires dans la 2ème circonscription, correspondant aux 5e, 6e et 7e arrondissements de la capitale, un bastion de la droite où celle-ci n'a que peu de chances d'être battue. NKM aurait dû normalement être candidate dans la 11e circonscription, celle du 14e arrondissement, où le socialiste Pascal Cherki s'est nettement imposé lors du dernier scrutin en 2012.



Une décision qui serait en outre en contradiction avec la liste des candidats déjà validée par le bureau national des Républicains et qui cause déjà des remous au sein du parti. De nombreux élus dénoncent en effet une "désertion" de la part de celle qui déclarait, lors de la campagne des municipales en 2014, vouloir "reconquérir" Paris.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
243 commentaires - Législatives : le cadeau en or de Fillon à NKM
  • Le PR vient de perdre une voix dans ma circonscription: la mienne.

  • Très bien ; je crois en effet que c'est mieux de ...la mettre sur la touche !

  • Je vois avec plaisir que fillon fait l'unanimité

  • "un bastion de la droite où celle-ci n'a que peu de chances d'être battue" Ah bon, c'est une chance d'être battue ? J'aurais préféré peu de possibilités d'être battue

  • Comme il leur est aisé de passer une vie entière à ne pas en f..tre la rame tout en étant grassement rémunérés !
    En attendant petites gens de gauche comme de droite demain matin il nous faudra encore nous lever tôt pour aller gagner des clopinettes (je parle pour ceux qui ont un emploi)