Législative partielle : à Pontoise, Philippe ironise sur les divisions de son ancien parti

Législative partielle : à Pontoise, Philippe ironise sur les divisions de son ancien parti

leparisien.fr, publié le vendredi 02 février 2018 à 09h09

Le Premier ministre tenait meeting pour soutenir la candidate LREM, arrivée en tête du premier tour.

Édouard Philippe cultive un humour pince-sans-rire, il l'a employé jeudi soir, dans le Val-d'Oise, pour tenter de secouer le taux de participation au deuxième tour de la législative partielle dans la 1e circonscription, qui se déroule dimanche.Lors d'un meeting en faveur de la candidate LREM Isabelle Muller-Quoy, arrivée en tête du premier tour avec 29,28 % des voix, auquel il est venu avec Christophe Castaner, le Premier ministre a ironisé sur son ancien parti des Républicains. Dimanche dernier, le candidat LR Antoine Savignat a obtenu 23,67 % des voix. LIRE AUSSI > Pontoise : l'appel au vote d'Édouard PhilippeMercredi, Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse étaient venus…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Législative partielle : à Pontoise, Philippe ironise sur les divisions de son ancien parti
  • il ironise aussi sur la querelle Castaner/Shiappa? c'est d'un très bel effet quand deux membres d'un gouvernement "s'accrochent" par médias interposés mais là apparemment il reste silencieux s'il était intervenu il aurait fait preuve d'un grand sens de l'humour...

  • La mathématique nous apprend la la théorie du balancier, la politique l'expérimente et la vérifie à intervalles régulier, ......; c'est l'histoire qui le rapporte, et rapporte même des cas où l'ironie pareillement appliquée n'a été que très éphémère, voire très fugitive ........ au fond, c'est "dramatico-comique" ........

  • Il s'y connaît en division lui le traitre qui est parti pour etre a la table du Roi.

  • C'est incompréhensible: tout le monde râle sur Macron et sa suite, et aux élections législatives, LREM arrive en tête. Donc les français sont bien des veaux et qu'ils arrêtent de râler.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]