Le torchon brûle entre Stéphane Guillon et Jean-Luc Mélenchon

Le torchon brûle entre Stéphane Guillon et Jean-Luc Mélenchon
Guillon
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 15 mai 2017 à 19h30

C'est une véritable bataille sur les réseaux sociaux que se livrent Jean-Luc Mélenchon et Stéphane Guillon. Point de départ : un tweet de l'humoriste accusant le leader de la France Insoumise de faux après qu'il ait posté une photo de manifestants.

Des élus de droite a priori en train de protester contre la candidature de Jean-Luc Mélenchon à Marseille pour les élections législatives. Celui qui officie sur Canal + dans Salut Les Terriens y voit une mystification : "c'est une vieille photo du port avant l'installation du plafond de verre" et enfonce le clou : "le faux chez vous est une seconde nature".



"Mentir, c'est de l'humour ?" interroge alors le leader de la France Insoumise, particulièrement actif sur les réseaux sociaux avant d'insister à l'adresse de l'humoriste : "vous faite erreur". Celui qui s'est fait une spécialité d'étriller la classe politique fait alors mine de s'excuser dans un nouveau post : "autant pour moi, cher Jean Luc Mélenchon" avant de tacler : "Qu'est ce qui a moins d'humour qu'un insoumis ? Un deuxième insoumis". Jean-Luc Mélenchon n'a pas encore répliqué ce lundi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Le torchon brûle entre Stéphane Guillon et Jean-Luc Mélenchon
  • Monsieur Guillon est lui un soumis aux puissants ! Bad personne, sans intérêt !

  • Guillon n'a jamais été drôle.Prétentieux mais pas drôle...

    mélenchon non plus et pourtant il aurait en travaillant un peu pu faire une carrière de comique ! il est aussi prétentieux ,suffisant ,et méprisant ,en fait il ne pense qu'à lui et a été vexé de paumer les élections et d'arriver 4° !

  • Ah bon, guillon serait un humoriste.? Vous m'apprenez quelque chose. Je ne l'ai jamais trouvé drôle, un peu comme Christophe Aleveque , il fait peut être rire ses copains mais çà ne doit pas aller beaucoup plus loin.

  • Guillon n'a qu'à se présenter à une élection pour mesurer sa notoriété.

  • Tempête dans un verre d'eau.