Le «tireur de Libé» condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Le «tireur de Libé» condamné à 25 ans de réclusion criminelle©BENOIT PEYRUCQ
A lire aussi

Libération, publié le samedi 25 novembre 2017 à 08h39

«Rien», prononce calmement Abdelhakim Dekhar, debout dans le box. Plus question de crime «romantique». Ni de diatribe politique. Ou même de «suicide altruiste» et «de mort scénarisée». L'accusé, coutumier des longues démonstrations, a, cette fois, fait le choix du minimalisme au moment où la cour se retire pour délibérer. Plus tôt dans la journée, l'avocat général, Bernard Farret, s'est attelé, quant à lui, à démontrer l'«intention de tuer». Après avoir évoqué les amnésies et différentes versions soutenues lors de l'instruction, il a assené : «Je dis que cette thèse de l'acte involontaire arrive un peu tard.»

A lire aussiCésar, victime et grand absent du procès Dekhar : «C'est au-dessus de mes forces»

C'est ainsi, que dans son réquisitoire de plus d'…

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - Le «tireur de Libé» condamné à 25 ans de réclusion criminelle
  • Une tentative de meurtres en France n’est pas assez sévérement punie
    Ce loup islamique , menteur patenté ,une fois en prison va prendre l’habit de l’agneau ,pour avoir une forte réduction de peines .
    Il y aura risque de récidives .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]