Le splendide isolement de Nicolas Dupont-Aignan

Le splendide isolement de Nicolas Dupont-Aignan©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 15h25

Depuis la déroute du FN à l'élection présidentielle, le souverainiste n'a qu'une idée : former une grande coalition à droite. Sans succès.

Alors que Laurent Wauquiez vient d'être élu à la tête des Républicains, que Marine Le Pen sort peu à peu de sa torpeur et s'attelle à la refondation de son parti, et que Florian Philippot fait son retour sur la scène médiatique, Nicolas Dupont-Aignan peine à se faire entendre. Le président de Debout la France, qui a obtenu 4,7 % à l'élection présidentielle, pense pourtant déjà aux européennes de 2019. Mais son obsession est de ne pas rester seul.

En octobre dernier, il lance, avec Jean-Frédéric Poisson et Emmanuelle Ménard, la plateforme Les Amoureux de la France, dans le but d'« établir un programme commun » basé sur…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Le splendide isolement de Nicolas Dupont-Aignan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]