Le retour qui pourrait faire mal à Laurent Wauquiez

Le retour qui pourrait faire mal à Laurent Wauquiez©Wochit

publié le dimanche 23 décembre 2018 à 11h30

Elle était encore il y a six mois la numéro 2 des Républicains. Mais ses critiques sur la ligne politique de Laurent Wauquiez lui avaient coûté sa place.

Aujourd'hui pleinement concentrée sur ses fonctions à Bordeaux, Virginie Calmels pourrait revenir sur la scène nationale, et faire de l'ombre à son ancien chef lors des élections européennes. Elle se confie au journal Le Parisien.

8%, c'est le pourcentage de Français qui voteraient pour Les Républicains aux prochaines élections européennes, selon un récent sondage Odoxa. Et cela pourrait être encore moins si une liste conduite par Virginie Calmels voyait le jour. "J'ai été pas mal sollicitée. Il y a des personnes [...] qui considèrent qu'il y a un espace politique entre Emmanuel Macron et lui (ndlr : Laurent Wauquiez)."



Mais avec qui pourrait-elle se lancer dans la bataille ? Selon Le Parisien, ce sera sans l'UDI de Jean-Christophe Lagarde, ni Valérie Pecresse, la présidente de la région Ile-de-France, que Virginie Calmels n'a plus vue "depuis des mois".

Chez Les Republicains, les proches de Laurent Wauquiez n'y croient pas. "Tout ce qu'elle veut, c'est garder son pouvoir de nuisance. Point barre." Pour Calmels, une chose est sûre : "Il y a un paquet de gens qui sont catastrophés par l'état de la droite. Il faut réagir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.