Le remaniement gouvernemental, prévu mardi, sera finalement annoncé "dans la semaine"

Le remaniement gouvernemental, prévu mardi, sera finalement annoncé "dans la semaine"©LUDOVIC MARIN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 08h10

Faux départ. Le remaniement du gouvernement, initialement annoncé pour mardi 21 novembre, sera finalement dévoilé "dans la semaine", a déclaré, mardi, l'entourage du président Emmanuel Macron à l'AFP.  Ce retard est lié notamment à la vérification du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres.

L'Elysée précise que la nouvelle équipe ne sera pas désignée avant le Conseil des ministres de mercredi. Par conséquent, Christophe Castaner sera encore porte-parole du gouvernement mercredi matin. C'est lui qui, à ce titre, fera le compte-rendu du Conseil des ministres à la mi-journée. 

Castaner remplacé par Griveaux ?

Ces précisions ont été données dans la soirée alors que l'annonce de ce remaniement était prévue mardi "dans la journée", comme l'avait annoncé lundi…

Lire la suite sur Franceinfo

 
5 commentaires - Le remaniement gouvernemental, prévu mardi, sera finalement annoncé "dans la semaine"
  • avatar
    jtjt  (privé) -

    Pourquoi annoncer une date pour la reporter?
    Après les élections, c'était la même chose pour le nouveau premier ministre puis les ministres

  • On dirait que cela coince, il doit y avoir du sable dans l'engrenage des marcheurs !

  • Il devient difficile d'assurer ses fins de mois pour Castaner ?
    Il est socialiste, il ne faut pas l'oublier ?

  • sans repeter bêtement ce que les medias disent force est de constater que macron peine à trouver des ministres pour remplacer 1 seul depart.il faut reconnaitre que castaner s'accroche à son maroquin de ministre comme une moule à son rocher.en effet, s'il reste delegue general de en marche il peut redevenir député,la place est surement moins lucrative que ministre il faut recaser castaner ministre quelque part dans le gouvernement . en conclusion la preuve est faite que l'executif ne travaille que pour le POGNON et se moque totalement des FRANCAIS.alors si vous n'avez pas encore compris que ce gouvernement n'aime que l'argent ,bon courage pour les 4 prochaines années::::à ceux qui y croient encore.

  • c'est vrai que lorsqu'il y a 370 milles adhérents gratuits c'est difficile de choisir quelques uns surtout lorsque çà grogne

    La magouille des crabes tambours......

    "Adhérents gratuits" ça vous dérange?
    1) Personne n'est obligé d'adhérer s'il n'y croit pas!
    2) Ceux qui veulent agir localement et aider à redresser notre pays ont bien le droit de se mettre "En Marche" ça vous dérange?
    3)Ce n'est pas difficile de choisir mais il faut vérifier les parcours et la parfaite honnêteté des postulants .
    4) "ça grogne" ! Qui? et Pourquoi? Vous n'en savez rien, vous répétez bêtement des rumeurs médiatiques qui cherchent les conflits.

    pelot lorsque casta parle de la lettre remise par huissier c'est une rumeur médiatique répétée bêtement
    la cellule CARE créée au sein du partout pour traiter le bluzz des adhérent c'est aussi une rumeur médiatique répétée bêtement
    lorsque l'on cotise même à minima là en y croit

    juste une question pelot lorsque l'on adhère gratuitement c'est à vie ou bien faut il chaque année à la date anniversaire renouveler son adhésion
    vous savez au FN par exemple lorsque vous adhérez vous etes catalogué à vie d’extrémiste de droite mème si vous ne renouvelez pas votre adhésion et aussi si vous êtes exclu par le parti

    Vivarais
    C'est très simple: Proposez à vos héros de rendre l'adhésion au FN gratuite et nous verrons.

    oussama47 il en est hors de questions car ainsi ce qui adhèrent sont convaincus et comme vous avez pu le voir pour la campagne présidentielle malgré le déferlement de rumeurs en tout genre les sondages constants et cela s'est vu lors du vote proche de celui des sondages
    d'autres partis à cause de rumeurs , ils ont vu les défections au moment du vote
    au FN peu importe le nombre d’adhérents ou de sympathisants , l'important est qu'ils soient convaincus de leur engagement
    peu importe le temps que nous mettrons à percer le plafond de verre des 50% .
    l'important c'est que d'élection en élection en s'en approche et ce malgré les déferlements de rumeurs médiatiques

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]