Le PS ne compterait plus que 20.000 militants

Le PS ne compterait plus que 20.000 militants
La salle de presse du Parti socialiste, le 18 décembre 2017

Orange avec AFP, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 13h50

Le Parti socialiste, moribond depuis l'élection présidentielle de mai dernier, a perdu plus de la moitié de ses membres en dix ans. Si Solférino affiche toujours officiellement plus de 100.000 adhérents, les actifs seraient ne seraient en fait que 20.000.

La chute a été vertigineuse.

Alors que le PS s'apprête à se choisir un nouveau leader ce week-end, le parti se montre bien mal en point. Le nombre de partisans est au plus bas : les militants actifs, qui s'engagent sur le terrain, ne seraient plus que 20.000, selon les chiffres dévoilés vendredi par Le Parisien.



Du côté de Solférino, on se refuse à communiquer tout autre chiffre que les 102.000 adhérents officiels. Mais la réalité serait toute autre, expliquent des adhérents au Parisien. "C'est très compliqué parce que dans notre parti, on ne radie pas quelqu'un jusqu'à deux ans et demi après sa dernière cotisation." En somme, tout militant ayant réglé au moins une fois sa cotisation depuis juin 2015 sont donc comptabilisés par le parti. De quoi gonfler les chiffres.



Le PS ouvrira son 78e Congrès national samedi après-midi à Paris. Quatre hommes (Stéphane Le Foll, Olivier Faure, Luc Carvounas, Emmanuel Maurel) et une femme (Delphine Batho) devraient se porter candidats pour prendre la tête d'un Parti socialiste menacé de disparition. Les prétendants au poste de premier secrétaire pourront alors déposer leur "texte d'orientation", accompagné de leurs parrainages. Le vote pour élire le successeur de Jean-Christophe Cambadélis se tiendra les 15 et 29 mars.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU