Le porte-parole éclair de LREM répond à la polémique

Le porte-parole éclair de LREM répond à la polémique©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 20h55

Rayan Nezzar a fait son mea culpa ce vendredi au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. "Ces messages étaient une erreur" a déclaré le porte-parole furtif de La République En Marche.

Des messages injurieux qu'il avait postés sur son compte Twitter à l'encontre de personnalités politiques entre 2011 et 2013 avaient fait scandale. Nommé le 4 janvier par Christophe Castaner, le marcheur avait quitté son poste le 8, soit quatre jours plus tard, face à l'ampleur de la polémique.



"Ces tweets, je les avais oubliés. J'ai été choqué autant que vous. J'avais à l'époque 20 ans, j'étais étudiant. Aujourd'hui je n'emploierais plus ces mots". "Le portrait de moi qu'on peut faire en lisant ces messages, ce n'est pas la personne que je suis", s'est ainsi justifié Ryan Nezzar dans l'émission Bourdin Direct. "La raison pour laquelle j'ai démissionné, c'est parce que j'ai estimé qu'effectivement c'était une erreur et qu'il fallait l'assumer", a-t-il poursuivi. Et de conclure : "On est face à une situation politique, un emballement. J'ai considéré qu'il fallait mettre un terme à cette polémique. Mais la question qu'on peut poser, c'est : 'est-ce que tout cela a un sens' ?".

Cet épisode n'a en tout cas pas échaudé le jeune professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine. Celui-ci ne se ferme en effet aucune porte. "Je n'ai pas renoncé à la politique", a-t-il assuré.
 
149 commentaires - Le porte-parole éclair de LREM répond à la polémique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]