Le plan de Nicolas Dupont-Aignan pour "tuer" Les Républicains

Le plan de Nicolas Dupont-Aignan pour "tuer" Les Républicains©Wochit

6Medias, publié le samedi 03 février 2018 à 16h30

Et s'il était le successeur d'Emmanuel Macron ? Selon Le Parisien, Nicolas Dupont-Aignan veut "incarner l'alternative à Macron en 2022". Certains le pensaient mort politiquement après l'échec de son alliance avec Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle.

Une analyse que ne partage pas du tout le principal intéressé.



"Le choix que j'ai fait au second tour de la présidentielle, où l'on m'a agoni, il est archi payant (...) On n'a jamais eu autant de monde. On va atteindre les 20 000 !", se réjouit dans Le Parisien le président de Debout la France, parti qui réunit son conseil national à Lyon ce samedi 3 février. Selon le quotidien, c'est "un big-bang" que compte bien réaliser Nicolas Dupont-Aignan l'an prochain aux Européennes. Il a sa petite solution pour se débarrasser des Républicains. "Vous devriez mettre Edouard Philippe tête de liste, et après, vous mettez Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse à Matignon. Là, vous tuez les Républicains !", s'amuse-t-il dans Le Parisien. Sa route, c'est avec Marine Le Pen qu'il veut la tracer, même s'il lui conseille pour l'instant de prendre des vacances. "On a intérêt à s'entendre. Nos sorts sont liés", indique-t-il dans le journal, bien qu'il précise ne pas être vice-président du Front.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
317 commentaires - Le plan de Nicolas Dupont-Aignan pour "tuer" Les Républicains
  • mauvaise cible

  • En France l'autorité de l'état est quotidiennement bafouée, l'anarchie gagne du terrain de jour en jour. Quartier, zones, lycées, collèges, prisons, justice en déliquescence. Que devient la France sans la rigueur, l'autorité , la justice totale et implacable , la raison et l'esprit de la nation qui ne sont plus depuis trop longtemps ni prépondérants ni privilégiés . Qui peut se prévaloir de rétablir l'autorité de l'état de la force publique, les valeurs que réclament à tort et à cris ceux qu'on qualifient de réac quand ils en parlent alors que ceux qui les réclament le plus représentent la grande majorité des Français. Cette majorité de gens qu'on ballade depuis des années pour les empêcher de retrouver leurs racines, leurs us et coutumes parce que des utopistes s'évertuent pour créer une nouvelle société dont ils ne veulent pas mais qu'on tente de leur imposer de force. Seuls ceux qui partagent ce point de vue seront en mesure de reconstruire l'identité d'un pays qui refuse de se voir imposer une nouvelle société.

    C'est vrai mais encore faudrait il qu'il y ait une "vraie" justice sociale et une "vraie" démocratie.

  • APPAREMMT il veut " tuer " tout le monde du FN en passant par LR et autres .......

    Avec 3% c'est plus à lui de se ralier .........

  • Pour mettre un peu de piment chez les internautes et voir leurs réactions. moi je suis pour le retour de N.Sarkozy qui fut un très non président et je suis sincère en écrivant cela.

  • Soit, il se dit la saule alternative possible... S'il progresse encore il va finir par atteindre 3% des voix. Vouloir "tuer" les républicains... n'est-ce pas un suicide politique? Non ! Dupont Aignan n'est pas pathétique, il est comique.