Le plan d'investissement s'élèvera à 56,3 milliards d'euros

Le plan d'investissement s'élèvera à 56,3 milliards d'euros©Source Les Echos

Source Les Echos, publié le lundi 25 septembre 2017 à 15h29

Edouard Philippe a dévoilé ce lundi le grand plan d'investissement promis par Emmanuel Macron et élaboré par Jean Pisani-Ferry. 57 milliards d'euros seront déployés sur cinq ans, avec pour priorités la transition écologique, la formation, ou encore la transformation numérique de l'Etat.

Mais alors que le gouvernement a prévu 16 milliards d'euros d'économies dans le budget 2018, où l'Etat va-t-il trouver cet argent ? Là, le tour de passe-passe budgétaire est habile car ce plan d'investissement ne doit peser que modérément sur les finances publiques.



En ce sens, le plan ne sera pas le même que les précédents. Sur les 57 milliards d'euros prévus, 10 milliards proviendraient de la dernière tranche du programme d'investissement d'avenir. Mise en oeuvre cette année, celle-ci n'était pas financée. Ensuite, des crédits seraient redéployés à hauteur de 12 milliards d'euros et 24 milliards d'euros seraient des nouvelles dotations budgétaires. Cette fois-ci, les ministres auront donc un rôle plus important qu'au cours des derniers plans d'investissement d'avenir puisque les crédits feront intégralement partie de leur budget. Enfin, 10 milliards d'euros seraient empruntés auprès de la Caisse des dépôts et consignations. A Matignon, on indique que « l'idée est de sanctuariser les dépenses liées à ces investissements dans le budget des ministères ». Le durcissement du bonus-malus automobile fera par exemple partie de ce plan.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
278 commentaires - Le plan d'investissement s'élèvera à 56,3 milliards d'euros
  • avatar
    defendrelesretraites  (privé) -

    encore un plan d'aides au patronat en plus des 4000 aides publiques existantes

  • Voila comment sera dilapidé notre argent au lieu de diminuer la pression fiscale sur les français et relancer la consommation

  • comment se fait il qu'au Brésil l'ancienne présidente à été destituée pour avoir falsifié les comptes de l'ETAT et chez nous Hollande avec ses 6 milliards non budgétés est blanc comme neige. ?

  • c'est un banquier!!! vous avez des économies??? on taxe.. vous êtes retraités???on taxe. Vous n'avez plus d'argent??? vous aurez des intérêts en plus de la dette!!!
    Macron c'est pas du bidon!! il veut du pognon................

  • 2300 milliards de dette de l'Etat nonobstant 46 %de taux de prélèvements obligatoires (record mondial), 54 % du PIB en dépense publique...Pas de problème, on peut encore s'endetter, les contribuables ne sont pas à la veille de manger de l'oie... !