Le petit arrangement financier entre François Fillon et Nicolas Sarkozy

Le petit arrangement financier entre François Fillon et Nicolas Sarkozy©Wochit

6Medias, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 15h35

Un an après la primaire de la droite, l'ancien directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, publie un livre "Déflagration", dans lequel il révèle notamment un arrangement financier conclu entre Nicolas Sarkozy et François Fillon.



L'ancien chef de l'État, en difficulté pour équilibrer ses comptes de campagne, aurait demandé de l'aide au vainqueur de la primaire au cours d'un déjeuner, précise Paris Match. Au lendemain de sa défaite, Les Républicains réclament à Nicolas Sarkozy 300 000 euros. Une dette que François Fillon va accepter de prendre en charge. Deux chèques, provenant de son micro-parti, Force Républicaine, vont être remis à Nicolas Sarkozy à quelques semaines d'intervalle. Un accord financier surprenant, mais qui n'a rien d'illégal, précise Paris Match.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
224 commentaires - Le petit arrangement financier entre François Fillon et Nicolas Sarkozy
  • Sarkozy....il en aura ramassé des millions d'euro depuis son élection présidentielle, le 16 mai 2007.....Curieusement, pas un mot de Bercy où du trésor public....Mais les affaires sont loin d'etre terminée....

  • à taux zéro... ?

  • pourquoi écrire un livre maintenant "argent quand tu nous tiens "

  • "Remerciements aux Petits Citoyens"adhérents ...Ils allaient quand même pas prendre sur leurs deniers personnels!

  • Aucun fonds publiques en jeu.
    Il s'agit des dons versés par les adhérents afin d'aider leurs candidats.
    Quand on est dans un parti, il y a un devoir d'entraide ! .... C'est la moindre des choses.
    Les petits arrangements financiers concernent les bandits.