"Le pass sanitaire est la bouée de sauvetage de l'été", assure Gabriel Attal

"Le pass sanitaire est la bouée de sauvetage de l'été", assure Gabriel Attal
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, le 28 juillet 2021.

publié le jeudi 29 juillet 2021 à 13h31

Le porte-parole du gouvernement a défendu l'extension du pass sanitaire, qui doit s'appliquer à partir du 9 août aux bars, aux restaurants, aux trains ou encore aux avions.

"C'est ce qui permet à des cinémas, des théâtres, des restaurants, des bars... de garder la tête hors de l'eau en ayant une activité et c'est ce qui permet de sauver la saison dans beaucoup d'endroits".

Alors que la France subit une quatrième vague de Covid-19, le porte-parole du gouvernement a défendu jeudi 29 juillet le pass sanitaire, qui doit être étendu à partir du 9 août dans les bars, restaurants, trains ou encore avions.



"La réalité, c'est que quand on voit le niveau de circulation du virus dans certains territoires, si on ne disposait pas de la vaccination et du pass sanitaire, probablement que nous devrions refermer un certain nombre de lieux", a-t-il avancé. "Nous allons pouvoir les maintenir ouverts grâce au pass sanitaire, qui est une sécurité pour les Français qui y travaillent et qui s'y rendent."



Un argument également repris par son collègue Bruno Le Maire. En déplacement jeudi matin à Bois d'Arcy, dans les Yvelines, le ministre de l'Economie a rappelé que "le pass sanitaire, c'est une protection." "D'abord, pour notre santé personnelle et collective, mais aussi pour notre vie en commun. C'est également une protection pour la reprise de la reprise de la vie économique (...) Il vise à empêcher que nous revivions le confinement", a insisté le locataire de Bercy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.