«Le Medef s'est trop institutionnalisé»

«Le Medef s'est trop institutionnalisé»
Olivier Klotz à Paris, le 31 mai.
A lire aussi

Libération, publié le lundi 11 juin 2018 à 09h04

Agé de 56 ans, l'actuel président du Medef Alsace est l'un des quatre derniers candidats en lice pour succéder à Pierre Gattaz à la tête de l'organisation patronale. S'il fait figure de tout petit outsider dans la bataille pour le renouvellement du poste de patron des patrons dont l'élection aura lieu le 3 juillet, Olivier Klotz, 56 ans, se dit pourtant décidé à «aller jusqu'au bout» pour défendre une vision, selon lui, proche du terrain, face aux deux grands favoris Geoffroy Roux de Bézieux et Alexandre Saubot. Les 45 membres du comité exécutif du Medef doivent faire connaître leur préférence, purement consultative, lundi après-midi.

Vous dites vouloir redonner de «la fierté au peuple des patrons». Est-ce à dire que le Medef les a oubliés ?

Il s'est en tout cas

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.