Le joli lapsus d'Edouard Philippe qui se prend pour le... Président

Le joli lapsus d'Edouard Philippe qui se prend pour le... Président©Capture d'écran L'Opinion

Source : L'Opinion, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 17h35

Emmanuel Macron aura sans doute un petit sourire lorsqu'il verra cette séquence. En effet, répondant à une question d'un député Les Républicains, Édouard Philippe a commis un joli lapsus.

"Vous avez indiqué monsieur le député que vous craignez que je sois le Prés... euh... le Premier ministre pardon... ah... ah... ah... le Premier ministre... tout va bien..." a répondu l'ancien maire du Havre... en se trompant.



Cela a provoqué les rires de l'Assemblée. Edouard Philippe est parvenu à enchaîner. "Vous craignez que je sois le Premier ministre des engagements qui ne seraient pas respectés. Croyez-moi, le gouvernement a parfaitement conscience, parfaitement conscience de l'ampleur de la tâche" a-t-il conclu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
70 commentaires - Le joli lapsus d'Edouard Philippe qui se prend pour le... Président
  • juste un lapsus ........ ras le bol des grincheux !!!!!

  • Rien de drôle ! quand on regarde les débats de la nouvelle assemblée nationale, on a plutôt envie de pleurer d'angoisse !

  • Un coup d'essai pour voir la réaction de l'assemblée.Enfin tout le monde peut se tromper.

  • Il leur en faut peu. A moins que ce soit de la docilité. Bêê tient

  • personne n'est infaillible nous croyons en ce monsieur malgré les efforts qu'il demande quand est ce que les détracteurs vont cesser de toujours démolir ; ce pays la FRANCE à des têtes pour faire revivre ce beau pays de grâce ne perdons rien de ce que nous sommes capables de faire et défendre nos valeurs habituons nos enfants petits enfants à avoir une certaine fierté de ce pays