Le jeu de mots de Ségolène Royal sur Beauvau fait grincer des dents

Le jeu de mots de Ségolène Royal sur Beauvau fait grincer des dents©Panoramic

, publié le mardi 08 décembre 2020 à 12h20

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé mardi 8 décembre l'organisation d'un "Beauvau de la sécurité" en janvier prochain, Ségolène Royal s'est moquée de l'expression utilisée par le président de la République. Mais le jeu de mots de l'ex-candidate à la présidentielle de 2007 n'a pas fait rire tout le monde.

Le "Beauvau de la sécurité" annoncé par Emmanuel Macron a fait réagir Ségolène Royal.

Invitée au micro de Sud Radio, mardi 8 décembre, l'ex-candidate à la présidentielle de 2007 a raillé l'initiative du chef de l'État. Cette réunion entre les forces de l'ordre, les élus et les citoyens a été annoncée par le président de la République à la suite de tensions après son intervention pour le pureplayer Brut.



Mais c'est l'appellation "Beauvau" qui a fait réagir Ségolène Royal : "Je ne sais pas si les Français qui écoutent comprennent ce que c'est que le Beauvau de la sécurité", a-t-elle répondu à l'animateur Patrick Roger. L'ex-compagne de François Hollande a raillé Emmanuel Macron : "Nous sommes gouvernés par une élite qui est complètement déconnectée du peuple !", s'est-elle indignée.

Une blague ratée pour certains

Mais c'est la tentative de faire de l'humour qui a surtout été remarquée sur les réseaux sociaux. Parlant de l'adresse du ministère de l'Intérieur, la place Beauvau, inconnue selon elle du grand public, elle a tenté un jeu de mots : "Dans le fin fond de nos campagnes, ils savent ce qu'est un veau, un veau qui est beau", a-t-elle avancé en riant.



Une remarque mal accueillie par le député LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, qui a écrit sur Twitter : "Franchement ce niveau de mépris pour les Français, c'est indécent. J'espère au moins que c'est de l'humour".  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.