Le Front national va-t-il être rebaptisé "Union nationale" ?

Le Front national va-t-il être rebaptisé "Union nationale" ?
Marine Le Pen le 9 septembre 2017 à Brachay (Haute-Marne).

Orange avec AFP, publié le samedi 07 octobre 2017 à 15h52

POLITIQUE. Alors que Marine Le Pen a affirmé qu'elle souhaitait changer le nom du parti, sa sœur vient de déposer le nom "Union nationale" auprès de l'Inpi, l'organisme public chargé de protéger les marques, révèle Challenges.

À la tête d'un Front national divisé après la défaite à l'élection présidentielle, Marine Le Pen a récemment promis une refondation de la formation avec un nouveau nom et des orientations ajustées, à l'issue d'un congrès en mars.

Une idée qui ne plaît pas à son père Jean-Marie Le Pen, mais qui fait son chemin.

Le 15 septembre dernier, la présidente du FN affirmait dans les colonnes du Parisien qu'elle avait déjà "quelques idée de noms qui (lui) plais(ait)". "Je ne vous les dirai pas. (Rires.) J'ai bien pris soin de faire déposer les noms à l'Inpi (l'Institut national de la propriété intellectuelle, ndlr) par des gens tellement anonymes que vous ne les trouverez jamais !", répondait-elle au journaliste.

Challenges a révélé vendredi 6 octobre que sa sœur Marie-Caroline Olivier a déposé le 12 septembre une demande pour le nom "Union nationale" auprès de l'organisme public chargé de protéger les marques, qui vient d'être publiée au Bulletin officiel de la propriété industrielle. "Sauf recours, l'aînée des filles Le Pen devrait donc devenir propriétaire de la marque début février, soit quelques semaines avant le grand raout du Front national...", écrit l'hebdomadaire.



"Rien n'est fixé pour le moment, a néanmoins démenti auprès de Challenges Philippe Olivier, le mari de Marie-Caroline et 'plume' de Marine Le Pen durant la campagne. Le nom 'Union nationale' a été réservé pour une revue ou un blog des députés FN. A priori, ce ne sera pas le nouveau nom du parti. Pour cela, nous allons interroger les adhérents, donc c'est trop tôt."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.