Le dernier coup bas de François Hollande à Emmanuel Macron

Le dernier coup bas de François Hollande à Emmanuel Macron©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 21h32

Emmanuel et Brigitte Macron sont partis en vacances à Marseille cet été, mais ils auraient bien voulu se rendre au fort de Brégançon, révèle Le Figaro. Le couple présidentiel aurait apprécié passer son premier été dans la résidence de vacances historiques des présidents, mais ils en ont été empêchés par... François Hollande.

L'ancien chef de l'État avait passé ses premières vacances estivales à Brégançon, et les photos prises de lui en short de bain avaient été désastreuses pour sa cote de popularité. François Hollande avait donc décidé de ne plus y retourner et d'ouvrir le lieu au public, permettant ainsi à chacun de visiter ce lieu symbolique de la Ve République.

Mais juste avant son départ de l'Élysée, François Hollande a fait "prolonger le statut touristique de Brégançon, donc les visites, jusqu'à la fin du mois de septembre", explique un conseiller au Figaro. Ainsi, il était certain d'empêcher son successeur de pouvoir y passer ses dernières vacances. Un dernier "cadeau empoisonné", qu'un autre conseiller justifie : "Il aurait été matériellement impossible de réarmer le fort pour qu'Emmanuel Macron puisse s'y installer".

Toujours est-il que le couple Macron a pris les dispositions nécessaires pour pouvoir y passer ses prochaines vacances estivales.

 
348 commentaires - Le dernier coup bas de François Hollande à Emmanuel Macron
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]