Le député Olivier Dassault est décédé dans un accident d'hélicoptère

Le député Olivier Dassault est décédé dans un accident d'hélicoptère ©Panoramic

, publié le dimanche 07 mars 2021 à 19h15

L'homme d'affaires et député Les Républicains de l'Oise Olivier Dassault est décédé dans un accident d'hélicoptère, ce dimanche 7 mars, rapporte le Parisien. Il était âgé de 69 ans.
 
Olivier Dassault, homme d'affaires et député Les Républicains dans l'Oise, est mort, ce dimanche 7 mars, dans un accident d'hélicoptère, indique le Parisien.

Les faits se sont déroulés à Touques, entre Honfleur et Deauville, ajoute Europe 1. Le pilote qui l'accompagnait serait également décédé. Un enquête pour homicide involontaire a été ouverte.

L'intéressé était le fils de Serge Dassault et le petit-fils de Marcel Dassault, tous deux de célèbres industriels dans le domaine de l'aéronautique et de l'armement. Après un doctorat d'informatique de gestion, Olivier Dassault avait suivi une formation d'officier, d'ingénieur et de pilote à l'Ecole de l'air, pour ensuite devenir commandant de réserve de l'Armée de l'air.


Du monde de l'aéronautique à celui des médias

À la mort de son grand-père, il était également devenu directeur-adjoint d'Europe Falcon Service et directeur de la stratégie des avions civils de l'entreprise Dassault Aviation. Comme les illustres membres de sa famille, il avait consacré une large partie de sa vie à son investissement dans le monde des médias. Ainsi, il avait par exemple été vice-président du groupe de presse Valmonde et créateur du magazine Jours de chasse.

Touche-à-tout, ce féru de musique et de photographie menait de front une carrière politique - puisqu'il était député de l'Oise depuis 2002 - et un engagement en faveur des personnes âgées et défavorisées, par le biais d'une association qu'il avait fondée. Le président Emmanuel Macron a salué, dans un tweet, un "capitaine d'industrie, député, élu local, commandant de réserve dans l'armée de l'air" qui "toute sa vie durant ne cessa de servir notre pays, d'en valoriser nos atouts".

Les hommages se multiplient pour saluer le député. La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a salué un "homme d'entreprise, mais aussi photographe reconnu" soulignant sa "passion de la politique dans le sang, ancré dans son département de l'Oise". De son côté, la maire LR de Beauvais, dont Olivier Dassault était le député, s'est dit "sous le choc". Elle confie au Parisien : "On a passé la journée de vendredi ensemble, avec le Premier ministre... c'était un député très présent pour Beauvais, il y était très attaché".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.