Le député MoDem Thierry Robert condamné pour harcèlement sexuel

Le député MoDem Thierry Robert condamné pour harcèlement sexuel
Le député de La Réunion réfléchit à se pourvoir devant la Cour de cassation (illustration).

Orange avec AFP, publié le vendredi 23 février 2018 à 19h32

Il devra verser 40.000 euros de dommages et intérêts à une ancienne assistante parlementaire.

Selon les informations du Point, le député MoDem de La Réunion Thierry Robert a été condamné par la Cour d'appel de Paris à verser de lourds dommages et intérêts à une ancienne assistante qui l'accusait d'harcèlement sexuel.



Les faits remontent au mois de septembre 2012 et auraient duré jusqu'en octobre 2013. Les hommes réunionnais sont "très chauds", "je t'emmènerai sur ma moto à La Réunion, tout le monde croira que tu es ma maîtresse", "tu es sexy" : voici des exemples de remarques déplacées proférées par l'élu et cités par Le Point.fr.

Une "affaire totalement injuste"

Toujours selon le site d'informations "plusieurs personnes ont également écrit, dans une attestation donnée à la justice, que Thierry Robert demandait régulièrement à son assistante de porter des jupes".

La cour d'appel de Paris a condamné l'élu à verser 40.000 euros de dommages et intérêts à son ancienne assistante : 10.000 euros pour harcèlement sexuel, 10.000 euros pour harcèlement moral, et 20.000 euros pour rupture abusive du contrat. Thierry Robert a également été condamné à verser son autre assistant parisien, plus de 34 000 euros.

"Je trouve cette affaire totalement injuste, même si la justice en a décidé, comme vous le savez. Je n'ai pas envie de me cacher, même si ça m'agace au plus haut point et ça me désole de voir que cette décision a été prise", a réagi Thierry Robert auprès du Point. L'élu dit par ailleurs réfléchir à un pourvoi devant la Cour de cassation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU