Le déficit français est revenu dans les clous européens en 2017

Le déficit français est revenu dans les clous européens en 2017

D'après l'Insee, la baisse du déficit n'a toutefois pas permis de faire refluer la dette publique, qui continue à s'accumuler

Libération, publié le lundi 26 mars 2018 à 10h25

Finies les entorses à la fameuse règle des «3%» accumulées depuis la crise financière : selon l'Insee, le déficit cumulé de l'État, des collectivités locales et de la Sécurité sociale a reculé en 2017 de 0,8 point par rapport à 2016, passant de 3,4% à 2,6% du produit intérieur brut (PIB). La France est donc revenue l'an dernier pour la première fois depuis 2007 dans les clous budgétaires européens.

Ce résultat, à défaut d'être une véritable surprise, est une bonne nouvelle pour le gouvernement. Ce dernier, qui tablait officiellement sur 2,9% de déficit, avait fait du passage sous la barre fatidique des 3% la clé de voute de sa politique budgétaire.

Lire aussi :Déficit public : Macron sauvé par Eurostat

«Je ne fais pas des 3% un totem, mais un symbole : celui de…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - Le déficit français est revenu dans les clous européens en 2017
  • Héo...braves gens on nous enfument totalement, oui ce résultat est le fait de recettes supplémentaires alors que les charges générales continuent de croître, ce qui veut dire que la tendance se retourne un peu : moins de recettes nous serons avec un déficit encore plus grand!

  • Grace a la politique de l'ancien gvt ?

  • Les résultats ne sont pas dus au budget mis en place par le macron, mais celui voté en 2016 sous l'égide de hollande.

  • Et oui, mais à quel prix pour le contribuable. Je vous rappelle que nous ne sommes que 42% à payer l'impôt dans notre beau Pays. Cela veut dire que 58% profite du travail et des efforts des autres.

    ou que 58% sont sous le seuil de l’impôt.... ce qui est qd même très différend au niveau raisonnement.

  • je voudrais bien savoir comment ils ont pu faire avce des caisses vides? l'état ne subvient même pas aux collectivités dont il a la charge!!!!