Le coup de blues d'Alain Juppé

Le coup de blues d'Alain Juppé

6Medias, publié le mercredi 30 novembre 2016 à 21h05

Entre spleen et rancœur, Alain Juppé est sonné. Suite à sa large défaite face à François Fillon à la primaire de la droite, le maire de Bordeaux a le blues, selon le magazine Paris Match. Tout comme les autres juppéistes, Benoist Apparu, porte-parole lors de la campagne d'Alain Juppé avoue avoir été « pris à revers » par, dit-il, cet « incroyable retournement de situation » face à un candidat longtemps resté « en dessous des radars ».



Une claque d'autant plus grande pour le maire de Bordeaux que tout le monde depuis un an, des médias aux sondeurs le donnait largement vainqueur de la primaire qui, selon les observateurs politiques n'était qu'une simple formalité pour lui avant d'accéder à la présidentielle. L'intéressé, meurtri de devoir mettre un terme aussi brutalement à sa carrière politique nationale, ne s'est pour le moment, pas encore exprimé sur ces intentions.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU