Le conciliabule dans Orly désert

Le conciliabule dans Orly désert
A Paris, le 3 mai 1968.
A lire aussi

Libération, publié le jeudi 17 mai 2018 à 17h47

Il rentre dans la soirée, ce samedi-là : il est 22 h 30 quand son avion atterrit. Il devait ne quitter la Roumanie que le dimanche matin mais finalement, le voilà. Son grand corps vieilli, long de presque deux mètres, doit lui faire un mal de chien au sortir du vol Bucarest-Paris. Il est loin le temps où il pouvait multiplier les allers-retours entre Londres et l'Afrique du Nord. Il va avoir 78 ans, il est né au siècle dernier, en 1890, et cette date, sûrement, paraît si poussiéreuse aux jeunes enragés du Quartier latin. Est-ce qu'il est hagard comme quelqu'un que l'on a tiré trop tôt du sommeil, ou est-ce qu'il est furieux d'avoir eu à écourter son voyage ? Le lendemain, il aura les mots lapidaires qu'on lui connaît sur la «chienlit», ce qui pousserait à opter pour

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.