Le Che, "une icône militante et romantique" selon Anne Hidalgo : des propos qui ne passent pas

Le Che, "une icône militante et romantique" selon Anne Hidalgo : des propos qui ne passent pas
Anne Hidalgo le 19 décembre 2017 à la Roche-sur-Yon.

Orange avec AFP, publié le samedi 30 décembre 2017 à 12h01

"Avec l'exposition Le CHE à Paris, la capitale rend hommage à une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique". C'est avec ces mots qu'Anne Hidalgo a rendu un hommage appuyé au Che sur son compte Twitter, à l'occasion de l'exposition consacrée à Ernesto Guevara organisée par la ville de Paris.

Le message de la maire de Paris, bienveillant envers le révolutionnaire controversé, lui a valu une volée de bois vert sur le réseau social. Les critiques ont fusé dans les rangs du Front national notamment.



Des personnalités LR ont également réagi. La députée LR Valérie Boyer dénonce "l'indignité" d'Anne Hidalgo.


Le conseiller régional d'île de France Pierre Deniziot accuse la maire de Paris de "révisionnisme".


"Révisionnisme", le mot également utilisé par cet universitaire.


"On attend avec impatience l'expo 'Mussolini icône romantique', 'Staline hipster avant l'heure' ou 'Franco grand-père idéal', ironise un proche de Bruno Le Maire.


"Que pèsent les victimes du #Che à coté d'un hommage à leur bourreau ? ", interroge de son côté le philosophe Raphaël Enthoven.


Le journaliste Frédéric Martel estime quant à lui qu'Anne Hidalgo rend homme à l'un "des pires dictateurs du XXe siècle".


"C'est une honte", s'indigne un autre journaliste.


Des utilisateurs du réseau social, plus anonyme, condamnent également les propos d'Anne Hidalgo.


L'exposition "Le Che à Paris" est gratuite. Elle se tient à l'Hôtel de ville de Paris jusqu'au 17 février 2018.
"L'exposition explore plusieurs facettes du Che : le lecteur insatiable, le sportif, le voyageur, le guérillero, le marxiste aspirant à voir émerger l''homme nouveau', le médecin-phytothérapeute, mais aussi le poète, le photographe et l'amateur d'art", détaille la ville de Paris sur son site.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU