Le cœur artificiel Carmat rebat à l'étranger

Le cœur artificiel Carmat rebat à l'étranger

Un cœur artificiel de l'entreprise française Carmat, présenté le 14 octobre 2017 à Paris.

Libération, publié le lundi 09 avril 2018 à 17h12

L'air de rien, on est passé à un autre temps. Le cœur artificiel Carmat est entré dans une phase bien plus commerciale. Finie l'époque des pionniers inventifs, arrive le temps du marché. Et pour cela, c'est seul ou presque que le fabricant communique.

Ainsi, en fin de semaine dernière, l'entreprise Carmat a annoncé, par le biais d'un simple communiqué, que six nouvelles implantations avaient été faites dans le cadre l'étude pivot, dont cinq depuis janvier (l'une ayant été effectuée en septembre dernier au Kazakhstan). Pour mémoire, cette étude pivot fait suite à la première étude, dite celle-là de faisabilité, qui avait été réalisée sur quatre premiers patients en France, aujourd'hui tous décédés. Selon Carmat, ces six derniers patients sont tous en vie, et ils…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.