"Le bilan écologique de Nicolas Hulot est très mauvais", estime Yannick Jadot

"Le bilan écologique de Nicolas Hulot est très mauvais", estime Yannick Jadot
Yannick Jadot à Paris, le 30 mars 2017

, publié le mardi 21 août 2018 à 10h40

Mardi 21 août, l'élu écologiste a critiqué un manque d'action de la part du gouvernement pour la protection de l'environnement.

L'exécutif en fait-il suffisamment en matière d'écologie ? Pour Yannick Jadot, la réponse est clairement non. Invité de la matinale de rentrée de BFMTV, l'eurodéputé a déclaré que Nicolas Hulot servait "de caution à un vernis environnemental".

S'il est un homme "incontestablement intègre, un merveilleux éveilleur de conscience", le ministre de la Transition écologique s'est retrouvé "piégé" en acceptant d'entrer au gouvernement, a-t-il estimé.



"EMMANUEL MACRON N'A PAS DE COURAGE"

Nicolas Hulot "se trompe aujourd'hui quand il pense que le courage, c'est la solidarité gouvernementale", a encore critiqué l'eurodéputé, qui dresse un "bilan écologique très mauvais" depuis le début du quinquennat. L'ex-candidat à la présidentielle, rallié à Benoît Hamon, a notamment décrié le délai que s'est donné le gouvernement pour interdire le glyphosate.

Sur ce sujet, le député européen estime que le gouvernement et le président de la République manquent de courage. "L'affichage, c'est de faire un tweet disant 'le glyphosate on en sortira dans 3 ans'. Le courage, c'est de l'inscrire dans la loi, c'est les écologistes qui l'ont eu au Parlement européen quand on a gagné en votant la sortie du glyphosate. Emmanuel Macron n'a pas de courage." Tapant toujours sur le gouvernement, Yannick Jadot s'en est ensuite pris au ministre de l'Agriculture. "Stéphane Travert est le lobby. Il est le représentant de la pire agriculture au sein du gouvernement", a-t-il taclé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.