Laurent Baude, maire de Semoy, Loiret (3 300 Habitants) «on tient bon mais on se retrouve dans une situation ubuesque»

A lire aussi

Libération, publié le mardi 19 juin 2018 à 19h56

«Le conseil municipal a voté : on maintient la semaine des quatre jours et demi. Pour l'instant, on tient bon.

Mais ce n'est pas une position facile. Le plus simple aurait été de céder et de retourner à quatre jours. On a pris cette décision contre l'avis du conseil de l'école et du sondage que nous avions fait auprès des parents : 64% d'entre eux voulaient le retour à quatre jours pour "des questions d'organisation familiale". Quand ensuite on leur a dit que le conseil municipal ne suivait pas leur avis, ils n'ont pas compris. J'ai encore reçu dans mon bureau la semaine dernière une délégation de parents pendant une heure à ce sujet. De toute façon, dans un petit village, on croise les habitants tous les jours. Je passe des heures à expliquer, à argumenter. On a fait un

Lire la suite sur Libération

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU