La très mauvaise journée de François Fillon

La très mauvaise journée de François Fillon
Fillon

6Medias, publié le mercredi 01 mars 2017 à 11h28

A quoi joue François Fillon ? Le monde agricole l'attendait de pied ferme, la presse était présente, son équipe de campagne prête à l'accueillir. Pourtant, mardi 1er mars le candidat de la droite à l'élection présidentielle a fait faux bond.

Sans prévenir personne, l'ancien Premier ministre a annulé sa venue au Salon international de l'Agriculture laissant ses proches lieutenants dans le doute. Un passage pourtant obligatoire pour tout candidat à l'élection présidentielle. Dans un communiqué de presse, Les Républicains (LR) expliquent qu'une nouvelle date devrait être « communiquée ultérieurement ».
Son entourage ignorait tout de cette décision. Chez son équipe de campagne présente sur place, la stupeur règne. A l'image de Bruno Retailleau qui a refusé de commenter cette annulation. Laurent Wauquiez, invité sur le plateau de LCI, a souligné qu'il ignorait tout de cette décision surprise. Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes a ajouté qu'il attendait des « explications ». Invité sur France Inter, le député Jérôme Chartier a annoncé ne pas vouloir se « livrer à des spéculations ».
Au QG de campagne de François Fillon, ses proches font bloc. Gérard Longuet défend un « homme courageux attaqué injustement. C'est un homme solide qui se trouve dans une épreuve dont le fondement est dérisoire à l'égard de l'enjeu pour le pays ».
Depuis le 24 février, le parquet financier a ouvert une information judiciaire pour « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d'influence et manquement aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU