La réforme des retraites encore loin de faire l’unanimité au sein des députés LR ?

La réforme des retraites encore loin de faire l’unanimité au sein des députés LR ? ©Abaca Joly Victor/ABACA

publié le mardi 24 janvier 2023 à 16h50

Alors que la réforme des retraites sera examinée à l’Assemblée nationale dès le 30 janvier, un sondage France Inter effectué chez les députés Les Républicains dévoile qu’un tiers d’entre eux ne compte, pour l’heure, pas voter pour le texte dans les prochains jours. 

“Si le scrutin avait lieu aujourd’hui, comment voteriez-vous ? Pour, contre ou abstention ?” Voici la question posée par France Inter, mardi 24 janvier, à chacun des soixante-deux députés Les Républicains concernant la brûlante réforme des retraites. A moins d’une semaine de l’examen du texte du gouvernement macroniste à l’Assemblée nationale, les résultats de ce sondage montrent qu’une bonne partie de ces députés de droite n’est, pour l’heure, pas favorable à suivre la majorité. 



Vers un vote sans majorité absolue ?

Sur l'ensemble des députés sondés, seuls quinze ont assuré à France Inter leur intention de voter “pour” le texte proposé à l’Assemblée nationale le 30 janvier. Seize autres élus ont indiqué qu’ils voteraient “contre” ce projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificative (PLFSSR). Si vingt députés n’ont pas souhaité répondre, le sondage compte également sept “abstentions” et quatre “indécis”.  En l’état, il serait donc possible que le texte controversé ne passe pas. Avec 249 députés, la macronie n’a de majorité que si l’ensemble de ses troupes vote en faveur de ce projet de loi.

Même dans ce cas de figure, il lui manquerait trente-huit voix, précise la radio, pour s’assurer une majorité absolue. Et dans l’éventualité où les vingt députés LR restant comptaient voter “pour”, il manquerait toujours trois voix.  Dans la foulée, France Inter a réalisé ce même sondage au sein du parti Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires. Celui-ci a révélé que sur vingt députés, dix-neuf souhaitent voter “contre” la réforme des retraites. Si elle veut passer sa réforme, la majorité devra donc aller chercher des voix dans les rangs des opposants. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.