La présidence d'Engie s'éloigne pour Isabelle Kocher

La présidence d'Engie s'éloigne pour Isabelle Kocher

LesEchos, publié le samedi 03 février 2018 à 18h55

Cette fois, c'est officiel. Isabelle Kocher ne sera pas la prochaine présidente d'Engie. Bruno Le Maire l'a confirmé lors d'une interview à BFM TV ce dimanche. « Il se trouve que le conseil d'administration d'Engie a décidé de dissocier les fonctions de président du conseil d'administration et de directeur général. Respectons les choix de la gouvernance , a déclaré le ministre de l'Economie, tout en saluant « le très bon travail à la tête d'Engie » de la dirigeante, qui a « toute la confiance de l'Etat ».

Celle qui se serait bien vue coupler les fonctions de présidente et directrice générale du groupe énergétique s'est montrée fair-play dimanche matin, lors du « Grand Rendez-vous Europe 1 - CNews - Les Echos. « S
i un président nous rejoint et…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - La présidence d'Engie s'éloigne pour Isabelle Kocher
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]