La ministre des Armées se paye Trump dans une lettre d'adieu

La ministre des Armées se paye Trump dans une lettre d'adieu©Wochit
A lire aussi

, publié le dimanche 06 janvier 2019 à 10h00

Le "chef du Pentagone" James Mattis a annoncé son départ de l'administration Trump. Florence Parly, ministre française des Armées, a salué le parcours de son désormais ex-homologue américain dans une lettre à double sens.

Si elle le remercie pour son action, elle semble en profiter pour tacler la présidence de Donald Trump.

Un document que s'est procuré le Journal du Dimanche.
James Mattis, qui militait pour le maintien des troupes en Syrie contre l'avis de son président, a annoncé sa démission qui prendra effet en février, le temps de lui trouver un successeur.



Florence Parly, la ministre française des Armées, a ainsi salué "la sagesse", "l'écoute attentive" ou encore "le leadership naturel" de son ancien homologue. Elle loue également "son calme", "sa hauteur de vues", "son honneur" et "sa dignité". Elle va jusqu'à lui dire : "Si vos pas vous mènent à Paris [...] j'aurais beaucoup de plaisir à vous y retrouver." Des adjectifs et des belles pensées que l'on verrait mal un jour adressés à Donald Trump. Sur RTL le 21 décembre, Florence Parly disait d'ailleurs de lui qu'il avait pris "une décision extrêmement lourde" en retirant ses troupes de Syrie.

James Mattis avait semble-t-il trop de désaccords avec Donald Trump pour rester à son poste. "Je pense qu'il est une sorte de démocrate, si vous voulez la vérité" déclarait le locataire de la Maison-Blanche sur CBS en octobre. Le 20 décembre dernier, James Mattis a mis fin aux soupçons.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.