La lettre de menace du PS aux députés pro-Macron

La lettre de menace du PS aux députés pro-Macron
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 23 novembre 2016 à 13h15

Après l'annonce de la candidature d'Emmanuelle Macron à l'élection présidentielle de 2017, le PS a décidé de hausser le ton. Selon les informations de franceinfo:, le Parti socialiste devrait prochainement envoyer une lettre aux candidats aux Législatives pour leur rappeler qu'ils devront faire campagne pour le vainqueur de la primaire de gauche. Une recommandation qui s'adresse principalement aux députés pro-Macron.



Certains d'entre eux n'hésitent pourtant pas à revendiquer leur double appartenance. C'est notamment le cas de Stéphane Travert, député de la Manche, mais aussi délégué national du mouvement "En Marche". Mi-novembre, Jean-Christophe Cambadélis avait déjà prévenu. Pour l'heure, Solférino n'a évoqué aucune sanction ni exclusion en cas de non-respect de cette règle, mais les députés sont prévenus.

 
443 commentaires - La lettre de menace du PS aux députés pro-Macron
  • Attention le socialisme pur et dur revient en force en France. Cambadélis le nouveau Staline de France.

  • Le PS et les médias associés vont déclarer la guerre à Macron car tout est fait pour préparer la candidature de Hollande.
    La démocratie en France ne tient pas compte de l'opinion publique. Notre système est verrouillé.
    La gauche s'attribue les valeurs de liberté et de justice alors qu' elle est à fond dans son corporatisme.
    Les prisons d'état exceptés, elle calque son comportement sur celui d'un régime totalitaire

  • C'est le totalitarisme de gauche dans toute sa bassesse.

  • A savoir que tous les partis font de meme,car ,lorsqu on adhere a une association politique ou non,on adhere a un reglement interieur et on doit s y conformer.Mais ce n est pas une raison pour noicir le trait

  • J ai cru comprendre de la part de certains de nos gouvernants que c était normal qu il y ait des désaccords dans un groupe, mais alors on discute et c est ça la démocratie.
    En fait, ils sont bien dans les désaccords mais très loin de la démocratie ! ! !

    C'est le problème avec certains qui nous autorisent à penser ce que l'on veut à condition d'agir comme eux ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]