La grosse colère des communistes contre Marlène Schiappa

La grosse colère des communistes contre Marlène Schiappa©Wochit

6Medias, publié le jeudi 14 juin 2018 à 20h14

La citation de Karl Marx employée par la secrétaire d'État a provoqué la colère du Parti communiste français.

On ne touche pas à Karl Marx. Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a eu droit à une sortie musclée du Parti communiste à la suite de l'un de ses tweets.

Mercredi 13 juin, Marlène Schiappa réagissait à la polémique engendrée par Emmanuel Macron, qui estimait que la France dépensait "un pognon fou" en aides sociales.

Au secours de son président, Marlène Schiappa faisait une mise au point sur le fond des propos du chef de l'État via Twitter. "Toucher 550€ de RSA/mois ne permet pas de sortir de la pauvreté s'il n'y a pas d'accompagnement efficace vers le travail. Un vrai travail, un vrai salaire : voilà le projet du gouvernement", a-t-elle expliqué.

Le PCF n'a pas le monopole de Marx

Et pour donner plus de force à ses propos, elle a complété sa sortie par une citation de Karl Marx : "L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-mêmes". Dès le lendemain matin, le Parti communiste français rectifiait le tir via le réseau social en attaquant la secrétaire d'État : "Quand Marx parle de l'émancipation des travailleurs, c'est justement pour se débarrasser des gens comme vous qui défendez 'les intérêts conservateurs, dont [vous êtes] l'humble valet'. Le capital, livre 1".



Marlène Schiappa revenait à la charge, en insistant sur le fait que le parti n'avait pas le monopole de Marx, et en citant un compagnon de lutte du penseur-philosophe, en l'occurrence Friedrich Engels. Une citation longue et savante, dont s'est moqué le PCF, en plaçant au passage une pique concernant les difficultés rencontrées par les bacheliers sur la plateforme Parcoursup

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU