La France insoumise : les coulisses du départ de Raquel Garrido

La France insoumise : les coulisses du départ de Raquel Garrido©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 16h15

Une semaine après son départ fracassant de la France insoumise, Raquel Garrido revient dans "Elle" sur ses circonstances et les rumeurs d'éviction. "C'est un choix que j'ai fait seule, mais les termes du dilemme ont été posés par le CSA", explique-t-elle dans le magazine féminin.



L'avocate qui était porte-parole du mouvement en avait dérouté plus d'un en devenant chroniqueuse dans la nouvelle émission de Thierry Ardisson. Un poste que la femme d'Alexis Corbière avait accepté sans l'aval de Jean-Luc Mélenchon. "Non, je ne lui ai jamais demandé l'autorisation de m'exprimer (...) En revanche, nous nous sommes parlé tous les trois quand il a fallu que je choisisse après le rappel du CSA", révèle Raquel Garrido dans "Elle". Son ancien patron avait rappelé son amitié envers elle dans un tweet. La chroniqueuse qui dit avoir "zéro patrimoine, même pas une voiture" explique vouloir s'adresser "à des millions de gens méprisés par la bourgeoisie".

 
38 commentaires - La France insoumise : les coulisses du départ de Raquel Garrido
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]