La France «frappera» en Syrie en cas de «preuves avérées» d'armes chimiques

La France «frappera» en Syrie en cas de «preuves avérées» d'armes chimiques

leparisien.fr, publié le mardi 13 février 2018 à 22h35

Emmanuel Macron a affirmé ce mardi que la France frapperait la Syrie si jamais des preuves d'utilisation d'armes chimiques étaient trouvées.

Emmanuel Macron a, à son tour, tracé la ligne rouge que la Syrie ne doit pas dépasser, sans quoi la France interviendra. Il l'a fait ce mardi soir à l'occasion d'une rencontre avec les journalistes de l'Association de la presse présidentielle.

 

LIRE AUSSI > Emmanuel Macron : « Je n'oublie pas d'où je viens »

« La ligne rouge sera respectée »

Si la France « a des preuves avérées que des armes chimiques proscrites sont utilisées contre les civils » en Syrie par le régime, « nous frapperons », a affirmé le chef de l'Etat. Et d'ajouter : « Nous frapperons l'endroit d'où ces envois sont faits ou là où ils sont organisés. La…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - La France «frappera» en Syrie en cas de «preuves avérées» d'armes chimiques
  • Avec quoi. vous n'avez même un porte avion en état . Il voudrait faire une croisade ou imiter Sarkozy en Libye pour faire oublier la situation en France

  • qu'il s'occupe de la France - ça sera bien
    les français sont déjà assez taxés -
    il n'a pas besoin de s'insurger en Syrie

  • La France ne frappera rien du tout car elle aura trop peur de se mettre en travers de la route des Russes dont l'armée est autrement impliquée en Syrie.... Ce n'est qu'un effet d'annonce qui ne sera jamais suivi d'effet, cela ne coûte rien de le faire et puis....nos services de renseignement ont surement reçu la consigne de ne jamais trouver de preuve.

  • il frappera avec des bombes financées par l'argent publique prise aux français. Le Drian dehors c'est un bon à rien en diplomatie internationale

  • il y a quelque années, un président américain a "frappé" l'Irak....il avait "des preuves".......on en subit encore , et pour longtemps, les conséquences aujourd'hui......C'est en France que ça se passe et non en Syrie....! ! ! Un père de famille s'occupe "d'abord" de "sa" famille........avant (d'éventuellement....) s'occuper d'autrui.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]