La France débloque 50 millions d'euros pour la Syrie : "La première urgence, c'est l'éducation" pour éviter une génération "livrée à la radicalisation"

La France débloque 50 millions d'euros pour la Syrie : "La première urgence, c'est l'éducation" pour éviter une génération "livrée à la radicalisation"©AYHAM AL-MOHAMMAD / AFP

franceinfo, publié le mardi 17 avril 2018 à 09h57

Le "geste" de la France est "intéressant", a réagi le porte-parole de l'ONG Syria Charity, Mohammad Alolaiwy, sur franceinfo mardi 17 avril. Emmanuel Macron a annoncé la veille, lundi, à l'issue d'une réunion avec des ONG présentes sur le terrain en Syrie, un programme humanitaire d'urgence de 50 millions d'euros. "Nous pouvons utiliser cet argent dès l'instant où il est débloqué", a expliqué Mohammad Alolaiwy. Selon lui, "la première urgence, c'est l'éducation". Faute de quoi, toute une génération de Syriens "sera livrée à la radicalisation, à la haine" et "nous courons un grave danger dans les décennies à venir".

franceinfo : L'Élysée a engagé une procédure de retrait de la Légion d'honneur de Bachar Al-Assad. C'est un symbole fort ?

Mohammad Alolaiwy : Oui,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.