ALERTE INFO
21:27 Array

La Cour des comptes demande à Macron de rénover les résidences d'État

La Cour des comptes demande à Macron de rénover les résidences d'État
L'entrée du palais de l'Élysée, le 25 juillet

, publié le jeudi 26 juillet 2018 à 17h10

Dans son rapport annuel, la Cour met en garde sur la dégradation du patrimoine immobilier de l'État.

Le palais de l'Élysée, le fort de Brégançon, la Lanterne : toutes ces résidences présidentielles méritent un rafraîchissement, selon la Cour des comptes. Dans leur rapport publié mardi 24 juillet, les Sages de la rue Cambon insistent sur l'urgence de "mener à bien les travaux de la conservation du patrimoine immobilier, au risque que celui-ci continue de se dégrader et que les coûts de sa restauration soient augmentés", rapporte Le Figaro. La totalité du patrimoine immobilier de la présidence de la République représente pas moins de 746,5 millions d'euros, selon la Cour des comptes.



À l'Élysée, l'électricité, la plomberie et la sécurité incendie ont besoin d'être remis aux normes. Des travaux, commandés par François Hollande, étaient prévus cette année mais ils ont finalement été reportés par son successeur. Le budget avait été évalué à 100 millions d'euros sur sept ans, soit plus de 14 millions d'euros par an.



Au fort de Brégançon, dans le Var, 70.000 euros ont déjà été déboursés, en grande partie pour "remettre la cuisine en état de recevoir des hôtes internationaux" et refaire le réseau électrique. Autre résidence qui nécessite une intervention rapide : le Palais de l'Alma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.