La boutade d'Alain Juppé sur Anne Hidalgo

La boutade d'Alain Juppé sur Anne Hidalgo©Capture Europe1.fr
A lire aussi

Source Europe1.fr, publié le vendredi 16 mars 2018 à 17h30

Alors qu'il était comparé à son homologue parisienne, le maire de Bordeaux a répondu sur le ton de la plaisanterie. "J'aime beaucoup Anne Hidalgo par ailleurs", a-t-il précisé toutefois.

Peut-on comparer Alain Juppé et Anne Hidalgo ? Isabelle Saporta l'a fait dans l'émission Circuits courts sur Europe 1, vendredi, au cours de laquelle le maire de Bordeaux était invité.

Comme Paris, Bordeaux est une ville cyclable. Comme Paris, Bordeaux est une ville embouteillée. C'est d'ailleurs la troisième métropole la plus congestionnée de France. Et comme dans la capitale, il y a beaucoup de rats à Bordeaux. Un demi million pour être exact, alors que la ville compte 250.000 habitants.



"Je récuse tout à fait cette comparaison." Comme la maire de Paris, Alain Juppé peut donc parfois être la cible de quelques critiques. "Maire, c'est un sacerdoce !", s'est exclamée Isabelle Saporta. "Je récuse tout à fait cette comparaison avec Anne Hidalgo", a tout d'abord réagi Alain Juppé sur le ton de la plaisanterie.

"J'aime beaucoup Anne Hidalgo par ailleurs." "Je vais beaucoup mieux qu'elle et ma relation avec les Bordelais est beaucoup plus chaleureuse" que celle d'Anne Hidalgo avec les Parisiens. Mais avant que ses propos ne puissent être mal interprétés, l'édile a tenu à apporter une petite précision : "Cela dit, j'aime beaucoup Anne Hidalgo par ailleurs."

"La rançon du succès existe." Il a toutefois reconnu des "tensions sur l'immobilier" et "bien sûr, des tensions sur la mobilité" : "La rançon du succès existe." Mais Alain Juppé assure qu'à Bordeaux, "globalement, on circule à peu près bien" : "On a fait un effort considérable en matière de transports collectifs."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU