"L'islam pose un problème en France", estime Nadine Morano

"L'islam pose un problème en France", estime Nadine Morano
Nadine Morano à Paris, le 18 juillet 2016. (Illustration)

, publié le mercredi 24 août 2016 à 12h00

La député européenne Les Républicains Nadine Morano a estimé mercredi 24 août que l'islam "pose un problème en France", évoquant notamment les attentats, le salafisme et le burkini.

"L'islam pose un problème en France. Quel islam aujourd'hui prêché en France est compatible avec les lois de la république ?", s'est-elle interrogée sur France 2.

"La réalité, c'est qu'aujourd'hui, les Frères musulmans ont pris le pas sur ce dispositif du culte musulman, comme dans beaucoup d'autre pays." C'est une des raisons qui la poussent à proposer une interdiction de l'ouverture de nouvelles mosquées en France.



"Nous ne contrôlons rien aujourd'hui. Ca se passe dans quartiers, sur les réseaux sociaux, avec ce sommet de l'iceberg qu'est le port de vêtements contraires à nos us et coutumes, à nos valeurs d'égalité des femmes." Elle est à ce propos revenu sur une de ses propositions pour la primaire de la droite : la suspension des droits civiques et sociaux pour toutes celles qui portent le voile intégral, en matière de récidive. "On ne peut pas, en France, ne pas respecter nos lois et vouloir toucher malgré tout les allocations familiales. C'est insupportable", a estimé l'eurodéputé. Elle prône également l'expulsion de celles, parmi ces femmes, qui ne seraient pas de nationalité française.

Au-delà de la lutte sur les valeurs, elle estime que le "problème" de l'islam est également à l'origine des attentats qui ont touché la France ces derniers mois. "La France est attaquée. Nous avons eu 250 morts, des centaines de blessés, des milliers de familles brisées, au nom de l'islam," a dit Mme Morano.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.