Sondage: l'image de Jean-Luc Mélenchon se dégrade

Sondage: l'image de Jean-Luc Mélenchon se dégrade

Jean-Luc Mélenchon, le 16 novembre 2017 à Marseille,

A lire aussi

AFP, publié le samedi 25 novembre 2017 à 14h45

Seuls 36% des Français ont une bonne opinion de Jean-Luc Mélenchon, contre 42% il y a deux mois, selon un sondage Odoxa diffusé vendredi, dans lequel le chef de file de la France insoumise reste néanmoins perçu comme le meilleur opposant à Emmanuel Macron.

Dans le détail, 69% (+1) des personnes interrogées le jugent "agressif" et pour 68% (+5) il joue "trop perso". 48% (-8) le considèrent "proche des gens" et 43% (-3) compétent, selon cette enquête avec Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro.

79% des Français estiment que son oppposition aux ordonnances réformant le code du travail a été "un échec" car "il n'est pas parvenu à faire reculer le gouvernement", 21% jugeant que cela est tout de même "une réussite" car elle "lui a permis de renforcer son rôle d'opposant à la politique menée par le gouvernement".

Malgré tout, le député des Bouches-du-Rhône reste considéré pour 37% comme le meilleur opposant, par comparaison avec Marine Le Pen (29%), Laurent Wauquiez (24%) et Benoît Hamon (8%).

En ouverture de la 3e Convention nationale de La France insoumise à Clermont-Ferrand samedi, le coordinateur des campagnes, Manuel Bompard, a critiqué ce sondage. "Tout ça n'a aucune pertinence et ne correspond pas du tout au retour que pouvons avoir sur le terrain", a-t-il déclaré à la presse. 

Selon lui au contraire, il y a "beaucoup de citoyens qui continuent leurs encouragements même après la période présidentielle". 

Enquête réalisée, selon la méthode des quotas, en ligne les 22 et 23 novembre auprès de 1.009 personnes de 18 ans.

Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 
103 commentaires - Sondage: l'image de Jean-Luc Mélenchon se dégrade
  • perso j'avais plutôt une bonne opinion de Mélenchon mais son attitude résolument anti socialiste et son opposition (très) modérée à la droite ultra et extrême m'ont amené à réviser fortement mon avis. Je suis de gauche et mes adversaires sont, sans ambiguité, l'ultra droite de wauquiez et leurs alliés, l'extrême droite de lepen, je m'oppose également à macron et ses libéraux qui éclatent notre modèle social, nos écoles et notre système de santé. Pour Mélenchon, aujourd'hui j'y regarderais à 2 fois avant de glisser un bulletin LFI dans une urne, tant ils sont bien incapables de cibler le bon adversaire.

  • Nous continuons à être aux côtés de Mélenchon, seule alternative d'opposition, avec bien sûr le peuple de gauche.

  • Ce n'est pal l'opposition de Mélenchon qui est un échec , c'est l'opposition des Français.Concernant les sondages la côte de Mélenchon n'est pas si éloignée de la côte de Macron qui pourtant est à la tête du pays et obtient le soutien de la presse et à le pouvoir de manipuler l'opinion.On peut d'ailleurs se demander , si il n'y avait pas eu , au sujet du harcèlement des femmes ,tout les évènements de se qui se passent aux Etats-Unis ,si celui-çi aurait pris des décisions à ce sujet.L'opportunité créer les opportunistes qui en profite pour faire monter leur côte.

  • avatar
    Feilusha  (privé) -

    Les sondages qui déplaisent ne sont pas de bons sondages... Chez les "trop soumis" comme partout ailleurs, lol...

  • quand c'est l'Ego qui domine une personnalité et l'entraîne à l'agressivité envers tout ce qui n'est pas LUI ....et que celle ci devient excessive, systématique n'apportant rien à la situation...C'est "normal"

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]