L'Histoire secrète du 20 heures : les déçus du "macronisme"

L'Histoire secrète du 20 heures : les déçus du "macronisme"©SEFA KARACAN / ANADOLU AGENCY / AFP

franceinfo, publié le mardi 05 juin 2018 à 01h30

Depuis bientôt un an, à la fin de la discussion dans l'hémicycle, c'est toujours le même dénouement. Un vote massif des députés de La République en marche pour les réformes du gouvernement. Mais derrière les salves d'applaudissements, il y a des amertumes qui grandissent. En voici l'histoire secrète.

"On se retrouve avec du Bonapartisme"

Bien sûr, cela ne se dit pas encore au grand jour. Nous avons recueilli la parole de ces députés. Ils viennent tous de la gauche, et ne s'y retrouvent plus : "On fait peu de choses pour l'économie dans les territoires. Mais beaucoup pour alléger la fiscalité du CAC 40". "Ce que l'on nous a vendu pendant la campagne ne correspond pas à la pratique du pouvoir. On se retrouve avec du Bonapartisme. Tout est décidé à l'Élysée et à Matignon

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.