L'étonnante révélation sur l'espionnage de l'Elysée par les Etats-Unis

L'étonnante révélation sur l'espionnage de l'Elysée par les Etats-Unis
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 04 septembre 2016 à 22h18

Les États-Unis ont bien espionné l'Élysée en 2012. C'est ce qu'a révélé Bernard Barbier, ancien directeur technique de la DGSE, au cours d'une conférence à l'école d'ingénieurs Centrale-Supélec en juin dernier.

Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube, Barbier confirme l'implication des services de renseignements américains dans le piratage, en mai 2012, des ordinateurs des collaborateurs de Nicolas Sarkozy. "J'ai reçu l'ordre du successeur de M. Sarkozy d'aller aux États-Unis les engueuler. On était sûrs que c'était eux", révèle l'ancien membre de la DGSE, qui poursuit : "À la fin de la réunion, Keith Alexander, l'ex-directeur de la NSA, n'était pas content. Alors que nous étions dans le bus, il me dit qu'il est déçu, car il pensait que jamais on ne les détecterait. Et il ajoute : 'Vous êtes quand même bons."



Au cours de cette même conférence, Barbier a aussi confirmé l'implication de la France dans une vaste opération d'espionnage informatique débutée en 2009. L'Espagne, la Grèce et l'Algérie notamment faisaient partie des cibles des services français.
 
83 commentaires - L'étonnante révélation sur l'espionnage de l'Elysée par les Etats-Unis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]